En résidence de recherche à la Maison de la Poésie de Namur


Publié le 25 février 2024

En ce début d’année, nous sommes quatre membres du collectif Aspëkt  (Nathalie Hannecart, Gaëlle George, Erika Meda et moi-même) a nous retrouver en résidence de recherche et de création à la Maison de la Poésie de Namur. Plonger les mains dans les étagères du centre de documentation, appréhender la poésie comme un art pluriel, sortir des documents, tourner des pages, s’en imprégner, lire, regarder, scanner. Mais aussi photographier les lieux. Réfléchir à comment nous réapproprier toute une série d’esthétiques pour en créer une nouvelle et à comment vous partager notre état d’ivresse au contact d’œuvres comme celles ci-dessous de Christian Dotremont, Paul Eluard, Henri Michaux, Maarten Inghels, Vitali, Thierry Tillier, Luc Petton, Marcel Mariën, Raoul Hausmann…


Nous partagerons le résultat de nos recherches lors du parcours Chambres avec Vues organisé par le service culture de la Ville de Namur.

Maison de la Poésie de Namur
​Les 16, 17, 23 et 24 mars 2024
De 11h00 à 18h00
Rue Fumal 28, 5000 Namur
Gratuit
Infos



Expo : Entre chien & loup, chapitre 4 : l’heure bleue


Quatrième et dernier chapitre du cycle “Entre chien & loup” proposé par Exit11.

Avec :
David Ameye, Gil Barez, Jérémie Denis, Jacqueline Devreux, Jean-François Flamey, André Fromont, Nina Lassila, Maladita, Didier Renard, Jean-Michel Uyttersprot.
+ Werther Gasperini (performance lors du vernissage).


Vernissage : dimanche 3 septembre 2023, à partir de 15h
Expo accessible :
du dimanche 3 septembre au dimanche 12 novembre 2023
du jeudi au dimanche, de 14h à 18h
Gratuit / Entrée libre

Image de couverture © Jérémie Denis

Exit11
Chateau de Petit-Leez
Rue de Petiz-Leez 129 / 5031 Grand-Leez (BE)
+32 455 15 37 13 / info@exit11.be
www.exit11.be



Étendues nébuleuses : une expo, un zine, un film photographique

Dans leurs pratiques respectives de la photographie, Erika Meda et Jean-François Flamey ont en commun de puiser dans le réel la matière première nécessaire pour créer des images emplies de mystère et d’ambiguïté.

Entre déconstructions des évidences et autres métamorphoses, tous deux déplacent l’axe de la réalité pour nourrir une écriture fictionnelle habitée par leurs états émotionnels. En résulte une représentation de paysages intérieurs formant des étendues nébuleuses face aux quelles l’imaginaire du spectateur est convoqué.


UNE EXPO

Vernissage : samedi 3 juin 2023, à partir de 16h
Expo accessible :
du mercredi 7 juin au vendredi 14 juillet 2023
du mercredi 16 août au samedi 16 septembre 2023
Du mercredi au samedi, de 10h à 18h
Fermé les jours fériés
Gratuit / Entrée libre

Brock’n’roll, boutique-atelier-galerie
33 rue Hamoir / 7100 La Louvière (BE)
+32 64 60 28 24 / contact@brocknroll.be
www.brocknroll.be
www.instagram.com/brocknrollshop


UNZINE


‘Étendues nébuleuses’ sous le regard, le ressenti et la plume de Fabien Ribery.
“Ce sont des paysages intérieurs ou mentaux, des fragments de psyché, des îles. ‘Étendues nébuleuses’ est un archipel. Y règne une brume de mystère et de mélancolie invitant à l’introspection…”. La suite via ce lien.


UN FILM PHOTOGRAPHIQUE

Musique : Les Marquises “La Terra Trema” (nim is a 木ree remix) / 2011 - Re edit 2023
Montage : Jean-François Flamey


Expo : Ça va ?

“Ça va ?”, un parcours photographique qui rassemble 20 photographes belges dans 20 bars bruxellois avec une idée simple, retrouver des images dans un espace inattendu et pourtant propice à l’introspection et à la découverte artistique: les toilettes ! L’occasion pour les habitué·e·s du bar de découvrir des photographes, et pour les amateurs de photographie de découvrir un établissement autour d’un verre !


À partir du mercredi 15 juin 2023 / Fin : ????

Vernissage à 18h00 au Bar Caberdouche
Place de la Liberté 8, 1000 Bruxelles (à quelques mètres de L’Enfant Sauvage)


Un projet de : L’Enfant Sauvage et Paul de La Marandais

Infos : www.enfantsauvagebxl.com/cava


Avec : 
Alix Joiret, Antoine De Winter, Camille Poitevin, Christopher de Béthune, Chrystel Mukeba, Félix the Saiz, Jean-François Flamey, Jean-Marc Chapa, Katherine Longly, Lokal Fototek Foundation, Maladita, Mathieu Van Assche, Max Lemmens, Mélanie Patris, Raphaël Carette, Renée Lorie, Simon Vansteenwinckel, Stéphanie Petitjean, Thomas Marchal, Vincent Peal

Bars: 1030 Café, Au Bassin, Au Soleil, Bier Circus, Brasserie de la Mule, Brasserie de la Senne, Caberdouche, Café Floréo, Café La Biche, Café Walvis, CHAFF, Chez mon ex, Dekkera, JORAN - Cidrothèque, L’Âne fou, L’Ermitage St-Gilles, Le Murmure, Le Réservoir Bar, Maison du Peuple de
St-Gilles, Roskam


Expo : Ce qu’habiter veut dire

L’exposition “Ce qu’habiter veut dire”, organisée par l’Institut Culturel d’Architecture Wallonie-Bruxelles (ICA) au MAD Brussels, retrace le parcours de trois années d’actions culturelles à la rencontre du territoire belge francophone et de ses habitants. 

Des histoires d’architecture autour de la question : Qu’est-ce qu’habiter veut dire pour vous ? Car habiter ce n’est pas seulement se loger, c’est aussi prendre conscience d’un paysage et d’un territoire, c’est réfléchir à faire avec ce qui existe déjà, ce qui est déjà bâti et aménagé, c’est participer à l’élaboration de son cadre de vie et à la culture qui s’anime autour, c’est enfin et avant tout rêver d’un cadre de vie autre, porteur de mieux-être.


Installations, maquettes, fresques, témoignages, vidéos, photographies, croquis et collages illustrent dans cette exposition la diversité des approches de celles et ceux qui pensent notre cadre de vie. Cette production émane de rencontres entre habitants, architectes, photographes, urbanistes, paysagistes et artistes et fait naître ainsi de nouveaux horizons. Elle offre à voir des visions riches tantôt construites, tantôt esquissées, tantôt ancrées dans le réel, tantôt utopiques.



Une vingtaine de projets d’architecture contemporaine marquants en Wallonie et à Bruxelles de ces trente dernières années, est également montrée sous la forme de maquettes, coupes, et documents graphiques. Alliée à une série de photographies, l’ensemble compose une interprétation sensible de l’environnement bâti et non-bâti actuel de la Belgique francophone.



L’exposition “Ce qu’habiter veut dire” est également l’occasion pour l’ICA de publier un ouvrage éponyme qui complète le contenu de l’exposition. Il apporte d’autres réponses d’experts à cette question, ainsi que les réponses de celles et ceux qui habitent en Belgique francophone.


Avec :

Agence TER, Arcadus, Artau, Aya Akbib, Baumans-Deffet, Baukunst, Binario, Pierre Blondel, François Brix, Maurizio Cohen, Xavier Delory, Maxime Delvaux, Jean-Luc Deru, Dessin & Construction, Barbara Dits, Hugues Dorzée, Nicolas Duerinck, L’Escaut, False Mirror office, Jean-François Flamey, Olivier Fourneau, HE architectes, Pierre Hebbelinck, Holoffe & Vermeersch, Dominique Houcmant/Goldo, Alain Janssens, Philippe Koeune, Gaspar Lambé, Georges-Eric Lantair, Mathilde Lasserre, François Lichtlé, Linto, LRArchitectes, Daryna Lysystska, Matador, Mamout, Charlotte Marchal, Martiat+Durnez, Modlocq, MSA, Nord, Virginie Pigeon, Reservoir A, Rotor, Fabian Rouwette, Victor Selle, Bas Smets, Vianney Soulard, Specimen, Terre, Alexander Topilin, Henri Uijtterhaegen, Urban echoes, V+, Charles Vandenhove, Cécile Vandernoot, Paola Viganò, Marc Wendelski.


CE QUHABITER VEUT DIRE
10.03 > 15.04.2023 / vernissage le 09.03, à 18:00
Expo gratuite, accessible du mardi au samedi de 10:00 à 18:00
> infos


MAD Brussels

Place du Nouveau Marché aux Grains 10 - 1000 Bruxelles


Cats

“Cats as talismans, totems and topics of a complex contemporaneity.
Mirrors of human emotions, warmth and affectivity, independence, and balance between giving and receiving, but they also mirror our relationship with intangible things.
Unaware poets, hunters of wind and sun, protectors of useless, slow times, idleness, and frenetic and unbalanced too.
Cats are a magical presence, and for this reason, we propose this visual investigation based on the relational element that these tiny and fundamental companions represent for the human being.”


CATS – 200 IMAGES AND 2 VIDEOS CELEBRATING OUR RELATIONSHIP WITH DIVINITY
DITO Publishing (Roma, IT)
18×11 cm / 212 p
Softcover con adesivi verde fluo applicati + set di adesivi extra
Perfect bound
Carta interni Fedrigoni Arena Rough Ivory 120gr
Prima edizione di 400 copie
Dicembre 2022


Grab your copy (13 eur) > here.


With :

Featuring artworks by:
Francesca Albergo, Chiara Alessandri, Simone Angelini, Laura Angelucci, Sabrina Annaloro, Ludovica Anzaldi, Diego Arregui, Anna Luna Astolfi, Jonathan Soliman Awadalla, Luca Baioni, Francesca Ballarini, Cris Bartual, Pauline Barzilaï, Alessia Basso, Chiara Benzi, Raniero Berardinelli, Luce Berta, Valeria Biasin, Zaelia Bishop, Elke Dagmar Bliese, Filippo Boccini, Angelo Bonetti, Brigida Brancale, Giorgia Broccoli, Yen Bui, Giulia Cabassi, Caimi & Piccinni, Andrea Campesi, Marina Caputo, Valeria Carrieri, Thibault Casteigts, Enzo Castellucci, Giulio Catelli, Mariacristina Cavagnoli, Alessandra Cecchini, Andrea Ceddia, Alberto Cersesoli & Carmela Cosco, Joseph Charroy, Roberto Chierichini, Mischa Christen, Manfredi Ciminale, Michele Cinieri, Cloro, Alba Contento, Victor Manuel Coral, Flavia Cordoni, Mélanie Corre, Alfredo Covato, Carmine Covino, Sara Cucè, Emma Cusinato, Lorenzo D’Anteo, Linda De Zen, Zvedlana De Lana, Livia De Magistris, Simona De Nicola, Michela Del Longo, Gloria Di Bella, Chiara Di Luca, Jessica Dillon, Fabio Domenicali, Lola Dupre, Ediciones Noviembre, Eleusi, Luca Ellena, Marco Emmanuele, Gianluca Fatigati, Angelica Ferrara, Giulia Felici, Sara Ferri, Jean-François Flamey, Lorena Florio, Luca Fontana, Linda Forestieri, Vanessa Lucrezia Francia, Max Freund, Laura Gaggero, Giada Ganassin, Xiaoyuan Gao, Federico Gargaglione, J. Maria Geraci, Matteo Giardiello, Lola Giffard-Bouvier, Claire Gitton, Emiliano Gori, Axel Gouala, Luigi Greco, Sofia Grin, Matilde Gusmeroli, Michael Highway, Carin Iko, Insect Panic, Gea Iogan, François Jonquet, Yorgos Kapsalakis, Cora Kobischka, Stephanos Koutroulis, Viktoria Kovshikova, Tuire Kurikka, Klim Kutsevskyy, La Premiata Agenzia Sviaggi, Christos Nektarios Lagouras, Chiara Lanzieri, Alessia Lapio, Jennifer Lavia, Emma Lezier, Dora Lionstone, Isabel Lo Coco, Igor Londero, Gabriele Lopez, Andrey Ludmer, Aina Lütken, Daisy Madden-Wells, Silvia Mangosio, Elisabetta Marino, Marco Marzocchi, Yinsen Meili, Chiara Menichelli, Azzurra Messina, Martha Micali, Anna Michelotti, Mook, Matilde Morri, Rada Nastai, Veronica Neri, Song Nguyen, Nonnoburro, NORA, Ayanta Novello, Ray Ogar, Novella Oliana, Quique Ortiz, Lorenza Palattella, Arturo Pampinella, Stefano Panaro, Marianna Pandolfo, Alexander Papadopoulos, Claudio Parentela, Alberto Pasi, Egle Pellegrini, Alessio Pellicoro, Tonino Pepe, Melissa Peritore, Giada Piattoni, Olimpia Piccolo, Vanessa Pinzoni, Daniele Maria Porcari, Diego Posada, Alex Prior, Antonio Pronostico, Ilmari Pylvänäinen, Sergio Real, Samuele Recchia, Maja Renn, Sofia Ricciardi, Rise The Cat, Viktorija Rjumina, Giulia Roberto, Dalmonia Rognean, Sebastian Chebo Roitter Pavez, Francesca Rossi, Francesca Rossignoli, Luca Rotondo, Riccardo Ruffolo, Nika Sandler, Benedetta Sanrocco, Diego Sartorio, Gianmarco Savioli, Eleonora Scoti Pecora, Nana Seferli, Leonardo Selvetti, Giulia Sensi, Martina Senzacqua, Ivana Sfredda, Fabio Sgroi, Fong Siu, Julia Soboleva, Chiara Solimene, Attilio Solzi, Ilaria Sparano, Vito Stassi, Nicola Stradiotto, Studio Co-Co, Ersilia Tarullo, Alessandro Terni, Elisa Terranera, Pham Triet, Simone Tso, Tina Umer, Sophie Vallance Cantor, Monica Vecchiato, Lorenzo Vecchio, Guillermo Velasco Páez, Stella Venturo, Nick Verhaeghe, Gemma Vinciarelli, Tyrone Williams, Jose Witteveen, Emily Yo, Andreas Zampella, Gaz Zeneli, Federica Zotti.





Paysages Sonores 07 2022

New mixtape dedicated to contemporary classical, ambient, electronics, fieldrecordings, folk, world, jazz, post-rock…
> https://www.nimtree.be/paysages-sonores
> https://www.mixcloud.com/nimisatree/paysages-sonores-07-2022

• • •
Tracklisting :

1 Shida Shahabi - Cloud No. 26 (Piano Sonata No 26, Les Adieux, Andante) - Beethoven Recomposed
2 Vega Trails - Closer
3 Beth Gibbons & Rustin Man - Spider Monkey
4 El Fog - Autumn
5 Ichiro Fujiya and Takeshi Kurihara - Cold Turkey
6 Linda Fredriksson - Pinetree Song
7 Joep Beving - La fee verte
8 Jonny Greenwood - Licorice Pizza (Original Motion Picture Soundtrack)
9 Bowery Electric - Inside Out
10 Trees Speak - Crystal System
11 Federico Albanese - By The Deep Sea
12 Stina Nordenstam - Purple Rain
13 Esmerine - A River Runs Through This City
14 Emilie Levienaise Farrouch - Where We Are
15 Oliver Doerell / Jawad Salkhordeh - Yek Shanbeh
16 Lee Noble - August
17 Tim Hecker - Step away from Konoyo
18 Masayoshi Fujita - Sadness (Carlos Cipa Rework)
19 Anasisana - Untitled #4

• • •
Please consider helping and supporting artists and their publishers by purchasing their music.


Tbilisi Photo Festival 12th Edition “when Icarus fell, it was spring”.

Cover © Yael Martinez/Magnum Photos. The House That Bleeds

I’m part of “when Icarus fell, it was spring”, a nine-screen video installation at Tbilisi Photo Festival - 12th Edition hosted by  the Tbilisi Photography & Multimedia Museum, Georgia, from October 27th – November 27th 2021


“when Icarus fell, it was spring”, an excerpt from the 20th-century poem by William Carlos Williams (US, 1883-1963), “Landscape with the Fall of Icarus.”


The event combines the works of 77 American, European, and Georgian photographers.
On Screen 01 of nine : Contemporary Belgian Photography selected by Marie Sordat :
Simon Vansteenwickel “Nosotros”
Eric Rumeau “Inside”
Jean-François Flamey “Rearranging the sentence”
Vincen Beeckman “Love and Wisdom”
• Hans Zeeldieb “2 Mississippi”
Renée Lorie “Noctuary”


Location:
Tbilisi Photography & Multimedia Museum
M. Kostava str. 14, Stamba hotel, D block, Tbilisi, Georgia


This project is supported by the US Embassy in Georgia and Tbilisi City Hall. Sponsors: Magnum Photos, Futures, Stamba Hotel, and the Tbilisi Photography & Multimedia Museum.

http://www.tbilisiphotofestival.com/en/programme/





Vinyl album cover art for Analept

What a pleasure to have designed (from manipulated Polaroid to layout) the vinyl cover art for Analept’s album “Dendrites” (from ancient greek δένδρον / dendron / tree). Lovers of Boards of Canada, Autechre, Aphex Twin should find their pleasure listening the music from Guillaume Bacart aka Analept, an old partner in crime when I was running my records label “Carte Postale Records”. Those under 20 cannot know. Time flies. Anyway it is therefore a pleasure to accept the proposal to illustrate his new album. Dear friends and contacts, check out his music on Bandcamp or ask your favorite independant record store  !


Fusée de la Motographie, dernier atterrissage au FOMU (Fotomuseum Antwerpen)

Le musée portatif “Fusée de la Motographie” effectue son dernier atterrissage en ce mois de mai 2021 au FOMU (Fotomuseum Antwerpen). Ce projet singulier pensé, porté et défendu par le photographe Vincen Beeckman (pour Recyclart art center à Bruxelles) contient aujourd’hui 130 boîtes avec autant de photographes belges ou ayant une relation très étroite avec la Belgique.

Depuis 2018, la “Fusée de la Motographie” aura circulé un peu partout en Belgique et en Europe. La présentation prenait la forme d’une performance intime, visuelle et tactile unique : les boîtes choisies au hasard étaient apportées une à une aux spectateurs qui en découvraient le contenu. Présentation et explications avec Vincen Beeckman (en anglais) ↓ 


La liste des photographes et les détails sur ma boîte via ce post de 2018 ↓
https://www.nimtree.be/blog/fusee-de-la-motographie-de-bruxelles


❗️La “Fusée de la Motographie” est actuellement à découvrir au FOMU du 07.05 au 07.11.2021 dans le cadre de l’exposition “Re-Collect, FOMU collects 2010-2020” qui présente les plus récentes acquisitions du musée dans le domaine de l’image. Sous le commissariat de Tamara Berghmans. Infos ↓

https://fomu.be/fr/expositions/re-collect


Du vent au bout des doigts




« Du vent au bout des doigts » est le titre de la 8ème exposition participative de La Conserverie (Metz, FR) et du livre qui l’accompagne. Malheureusement, les règles sanitaires imposées actuellement ne permettent pas d’ouvrir l’exposition mais le livre lui est d’ores et déjà disponible !


« Dans ‘Du vent au bout des doigts’ , il est question d’hommes, de femmes, d’enfants et d’oiseaux. De cet oiseau qui chatouille, de cet oiseau qui fait peur. De cet oiseau que nous espérons attirer avec un bout de rien, un morceau de confiance et de pain. De cet oiseau dont on se fait une fierté quand enfin il arrive au creux de notre main ou au sommet de notre tête. De cet oiseau qui est là mais bientôt s’envolera, juste après. De cette petite chose venue de loin qui tient au creux de la main. De celui dont certainement nous n’entendrons pas le chant mais dont nous savons qu’il le porte avec lui. Il y sera question d’hommes, de femmes et d’enfants et de la fierté d’avoir été choisi par un oiseau pour se poser. »
Anne Delrez, photographe et directrice de La Conserverie.


Avec : Adeline Bergier, Agathe Laszlo, Alain Berizzi, Alain Dodeler, Alain Lonchampt, Alain Ries, Anne Peiffer, Anne-Cécile Schneider, Aurélie Amiot, Aurélie Champ, Brice Périn, Célia Muller, Chloé Wasp, Christiane Fouré, Christine Haux, Claude Somot, Dominique Zaske, Écomusée Alsace, Elaine Guillemot, Elisabeth Guerard, Geneviève Champeaux, Guillaume Greff, Hélène Dagrenat, Jacques Barbier, Jean-Baptiste Lallau, Jean-Francois Flamey, Jeanne Banizet, Johanna Berdugo, Julie Luzoir, Juliette Hesse, Karine Ferino, Laurence Gillot, Lauriane Desvignes, Léo Woo, Lucile Jaeghers, Marie Carcano, Marie Hervé, Marion Lemoult, Marion Provansal, Marjorie Méa, Martine Chavaneau, Muriel Biton, Nadine Pied, Nathalie Baudry, Pernelle Gaufillet, Pierre-Jean Amar, Pierre-Marie Drapeau-Martin, Régine Berlinski, Rosemarie Dalbert, Sylvie Dubuc, Sylvie François, Sylvie Mirgain, Thierry Massin, Tristan Deboise, Véronique Studer et Viola Korosi. Une proposition d’Anne Delrez.

LE LIVRE


Les éditions de La Conserverie, avril 2021
Design graphique : ramel · luzoir (Strasbourg)
80 pages + jaquette détachable
Papier Fedrigoni - Format 12 x 24 cm
300 exemplaires
Disponible :
. chez Tipi Bookshop (Bruxelles), sur place ou par envoi postal
. ou en attendant la ré-ouverture de La Conserverie : https://www.helloasso.com/associations/la-conserverie-un-lieu-d-archives/paiements/du-vent-au-bout-des-doigts


L’EXPOSITION


QUAND Du 1er juin au 17 juillet 2021

Rue de la Petite Boucherie 8 - 57000 Metz, France
TARIF
Gratuit
INFOS
cetaitoucetaitquand@free.fr / +33 9 51 63 66 07
http://laconserverieunlieudarchives.fr


Avec le soutien du Conseil départemental de La Moselle et Créations Partagées.
La Conserverie, un lieu d’archives, un fonds iconographique dédié à la photographie vernaculaire, un lieu d’exposition, une maison d’édition, un centre de ressources, une librairie.


Expo : Brussels Analog Gang


Avec :

Pauline Caplet, Thomas Claus, Mathieu Van Assche, David Ameye, Ken Torrens, Gil Barez, Mélanie Patris, Pauline Reyre, Valentine Benoit, Simon Vansteenwinckel, Merlin Meuris, Ophélie Longuépée, Jean-François Flamey, Melvin Podolski, Achile Kindt, Christopher de Béthune, Elisabeth Marais, Denis Tancredi, Ruben Accou, François de Rivoyre, Eline Kahem, Adela, Max Lemz, Fio, Mattbed, nils_rocklin, Antoine Hotermans, Aylene Lievens, Gisèle Lepinne, Gisèle Lepinne, Camille Loiseau, Lucie Rimey Meille, ali-sphere, Pim Notebaert, Alice Khol, Ernest, Loic Desiron.

Curation : François de Rivoyre

BRUSSELS ANALOG GANG
QUAND
Du 15 mai au 16 juillet 2021
OPENING
Samedi 15 mai 2021, à 18h00
HORAIRE
Du mardi au samedi, de 12h00 à 18h00
Mori Film Lab - Rue du Croissant 66B - 1190 Forest / Bruxelles
TARIF
Gratuit
INFO
bruxelles.analog.g@gmail.com
EVENT FACEBOOK
https://www.facebook.com/events/148353053887437/


Mikros

Nous sommes une soixantaine à prendre part à “Mikros”, un projet de ”door publishing” basé à Rome. Une collection d’images autocollantes au format 5x7cm que vous disposez par vous même dans un objet livre. Vous devenez les acteurs de la réalisation d’une pièce unique !


Mikros
Curated by Massimo Mastrorillo, Pamela Piscicelli
Edited by Massimo Mastrorillo
Design by David Mozzetta
Printed and bounded at La Legatoria
First edition, print run of 150 copies
Digital printing
Swiss paperback binding assembled with hardcover and linen paper (Book and images contained in a stapled box)

Interior:
Closed format: 130x180 mm / Pages: 56 / Paper: Fedrigoni Symbol Tatami / Weight: 150 gm2

Cover:
Paper: Fedrigoni Imitlin Red / Weight: 125 gm2

Endsheets paper:
Fedrigoni Sirio Color Blu / Endsheets weight: 115 gm2


Sticker cards:
Contained in a resealable bag / Size: 118x158 mm / Image format: 50x70 mm / Die-cut adhesive paper / Pages: 46 / Images: 184


Box:
Format: 140x195x25 mm / Paper: Fedrigoni Symbol Tatami / Weight: 250 gm2


Buy now from Door Publishing
(shipping worldwide)


Paysages Sonores 02 2021

New mixtape dedicated to contemporary classical, ambient, electronics, fieldrecordings, folk, world, post-rock…
> https://www.nimtree.be/paysages-sonores
> https://www.mixcloud.com/nimisatree/paysages-sonores-02-2021

• • •
Tracklisting :
1 Theodore Cale Schafer - Crowd
2 Masayoshi Fujita & Jan Jelinek - Botuto
3 Lisa Lerkenfeldt - Champagne Smoke
4 Liars - the wrong coat for you mt. heart attack
5 Geju - Ending (Ex 01) feat. Nomusicians, Gleb Andrianov
6 John Lurie - Car Cleveland
7 Aeaea & Meredith Yayanos - Whelm Prelude
8 Christina Vantzou - Going backwards to recover that which was left behind
9 Jon Porras - Into Midnight
10 Zelienople - Blue Sands
11 Aphex Twin - DISKPREPT1
12 Cluster & Eno - Schöne Hände
13 SUSS - Home
14 Angelo Badalamenti - Mulholland Drive / kiss of betrayal scene
15 Svarte Greiner - The Boat Was My Friend
16 Siavash Amini & Saåad - Calm in Resignation
17 Vincent Gallo - When
18 Nim Is A Tree - Second Confinement (fieldrec)
19 Resina - Aguirre
20 William Basinski - Melancholia II
21 OBerlin - Remaining Embers
22 Kali Malone - Spectacle of Ritual
• • •
Please consider helping and supporting artists and their publishers by purchasing their music.


EXI(S)T, le livre catalogue

EXI(S)T, c’était l’été passé à Bruxelles, un parcours photographique pensé et mené de main de maître par Lise Bruyneel (La Fabrique des Regards) : 52 photographes, 100 images, 1000 cadres urbains. Je vous en parlais > ici.

Aujourd’hui, EXI(S)T c’est un livre catalogue paru aux éditions Le Mulet qui mêle photos prisent in situ et des images en plein formats.

Il y en a 1000 et on vous les l’offre ! Oui oui. Il vous faut juste les trouver là où nous les disséminons, notamment dans les boîtes à livres à Bruxelles bien sûr mais pas que !


C’est clairement le moment de suivre ces pages pour découvrir les spots :


EXI(S)t
> https://www.facebook.com/EXIsT-bxl-102604531488061
> https://www.instagram.com/exist_bxl


LE MULET
> https://www.facebook.com/editionslemulet
> https://www.instagram.com/editionslemulet


Et le hashtag #existbxl

De mon côté, j’en déposerai dans des boîtes à livres à Namur pendant les fêtes de fin d’année et indiquerai les lieux dans ma story Instagram > ici.


EXI(S)T, 288 pages / Offset print / 11,5 x 16,5 cm / Softcover
Editions Le Mulet


Avec :

Alex Beaurain, Annabel Werbrouck, Anne-Sophie Costenoble, Antonio Jiménez Saiz, Arnaud Brihay, Aurore Dal Mas, Bert Danckaert, Cédric Gerbehaye, Charles Paulicevich, Christian Tochtermann, Christine Lefebvre, Christopher de Béthune, David Uzochukwu, Delphine
Navez, Dries Segers, Elodie Ledure, Feline De Coninck, France Dubois, Francis Vanhee, Isabelle Arthuis, Jean-François Flamey, Jimmy Kets, Joseph Charroy, Julie Calbert, Julie van der Vaart, Kaat Somers, Katrien De Blauwer, Koen Broos, Kumi Oguro, Lara Gasparotto, Linde Raedschelders, Marc Wendelski, Marie Sordat, Maroussia Prignot & Valerio Alvarez, Max Pinckers, Maxime Taillez, Olivier Cornil, Olympe Tits, Peter De Bruyne, Pierre Vasic, Pieter Dumoulin, Sarah Van Marcke, Sébastien Van Malleghem, Simon Vansteenwinckel, Stefan Vanthuyne, Stéphanie Roland, Thomas Vandenberghe, Tine Guns, Vincen Beeckman, Vincent Delbrouck, Viviane Joakim, Yaqine Hamzaoui.

Et des textes de :
Aurore Dal Mas, Dries Segers, Lise Bruyneel, Feline De Coninck, Koen Broos et moi-même. Le voici :


Fieldrecordings : lockdown momentum in Salzinnes

How the current covid-19 pandemic changing the soundscape around us ?

I’ve just placed two sounds on Aporee Radio map. Both were recorded last March and April 2020 in the place where I currently live : the district of Salzinnes (Namur, BE).


The first one through my window an early morning in a neighborhood normally full of life with people leaving for work or arriving at work.
You can listen there >  https://aporee.org/maps/?loc=51498&m=satellite


The second one in front of the lock gates on river Sambre. I was observing the handling of a cargo ship called Johanna.
You can listen there > https://aporee.org/maps/?loc=51496&m=satellite


Tout va finir par rentrer dans le désordre…


En plein lockdown momentum, une tentative de traduire la sensation de vulnérabilité procurée par l’énigme que renferment en moi ces moments vécus. Une énigme presque mystique s’il n’y avait pas toute la difficulté d’appréhender la distanciation physique et sociale mais aussi la peur qu’un proche soit atteint, voire pire. Il faut dire que ceux qui nous gouvernent excellent dans l’art d’installer les conditions du désordre au lieu de l’anticiper, tout comme ils excellent dans l’art de détourner l’attention une fois les premières mesures d’urgence fort logiquement prises, aidés en cela par certains médias qui jouent leur jeu de manière insidieuse pour ne pas dire scandaleuse. Et s’il est de bon ton de faire du bruit et d’applaudir par sa fenêtre chaque jour à 20h00 précises le courage des personnes qui se trouvent en première ligne au lieu de leur donner les moyens de veiller sur notre santé et nos vies sans les mettre eux-mêmes en danger ou en situation de tension innommable; à mon tour de céder à la tentation de détourner votre attention, histoire de prendre un peu de… distance. En vie au milieu de tout ça, je dépose ici quelques images silencieuses…


“Everything will eventually get back to disorder…”
In the midst of a lockdown momentum, an attempt to translate the feeling of vulnerability provided by the enigma that these lived moments hold within me. An almost mystical enigma if there was not all the difficulty of apprehending the physical and social distancing but also the fear that a loved one would be reached, or even worse. Alive in the middle of all this, I put here some silent images…


Mai 2020


Lieu : Salzinnes / Namur (BE)
Début : 17.03.2020 (premier jour de confinement)
Fin : 03.05.2020 (premier jour de déconfinement)
Publication : 10.10.2020 (tourner la page)



Ohm Edition (FR)
Collection 50/50
Automne 2020
Format à la française, 20x25cm
60 pages + couverture souple, encre blanche, reliure piqué métal
Imprimé à l’atelier Ooblik, Pommiers / Lyon (FR)


Disponible via le site web de Ohm Edition > lien.


Bande son de la vidéo : Mix de fieldrecordings réalisés pendant le lockdown#1 et improvisation piano, à quatre mains avec Suzie, 6 ans.




Expo : attendre la nuit, Ciney (BE)


 

A la fois univers qui amène à la rêverie et territoire fait de secrets et d’énigmes, j’entrevois la nuit comme l’espace par excellence où jouir d’une liberté assez grande que pour vivre des expériences singulières qui affectent mes sens. Je m’y crée des contextes favorables qui viendront nourrir mon imaginaire et ma recherche constante d’une intensité émotionnelle et physique que je tente ensuite de traduire dans ma photographie.

A travers cette exposition, je vous invite à entrer dans mes nuits…



A côté de mes photographies, vidéos et paysages sonores, la carte blanche que me propose ici le Centre culturel de Ciney, est l’occasion pour moi d’inviter des artistes avec qui je partage ce les mêmes sensibilités oniriques :
David Ameye, Julie Calbert, Johan ‘Mydatah’ Flamey, Laurent Henrion, Erika Meda, Mélanie Patris, Boris Spiers.



ATTENDRE LA NUIT
QUAND
Du samedi 10 au vendredi 30 octobre 2020
VERNISSAGE
Vendredi 9 octobre, à 19h00. Merci de vous annoncer par avance via culture@ciney.be
HORAIRE
Du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00
Le samedi, de 9h30 à 12h30
+ 13h30 à 17h30 en ma présence
Centre Culturel de Ciney, Place du Roi Baudouin 1 - 5590 Ciney
TARIF
Gratuit
INFO
culture@ciney.be / +32 83 21 65 65 / https://centreculturel.ciney.be
EVENT FACEBOOK
https://www.facebook.com/events/241556653820119/



PROMENADE / ATELIER PHOTOLA VILLE, LA NUIT

❗️COMPLET ❗️


A quoi rêve une ville la nuit ? Quelles images et sensations en restera-t-il au réveil ? Des souvenirs flous ? Des flashs ? Cet atelier photo prendra la forme d’une promenade nocturne à vivre comme une expérience lors de laquelle vous serez invités à explorer les possibilités de l’écriture photographique en faibles luminosités. Une rencontre avec la nuit et son intensité narrative…


ATELIER  EN DEUXANCES :

Vendredi 23 octobre 2020, de 19h00 à minuit
Rencontre et échanges autour du rapport que j’entretiens avec la nuit. Et vous ? Vos envies et attentes ? Nous les aborderons ensemble. Ensuite, un peu de technique avant de partir en promenade en centre ville, dans les ruelles et alentours équipés de votre appareil.

Samedi 31 octobre 2020, de 9h30 à 12h30
Retrouvailles, visionnement et échanges autour des images produites, du ressenti. Construction de séries narratives.



REMARQUE
A la maison, prévoir quelques heures entre les deux séances pour décharger vos appareils et traiter vos images. Il vous sera demandé de sélectionner une quinzaine d’images que vous enverrez ensuite par mail au centre culturel où elles seront imprimées en vue de la deuxième séance. Jean-François Flamey s’imprégnera de vos travaux avant de vous revoir pour ce second échange.



QUAND

Vendredi 23 octobre de 19h00 à minuit
Samedi 31 octobre de 9h30 à 12h30
En centre ville, ruelles et alentours de Ciney
Départ et arrivée : Centre Culturel de Ciney, Place Baudouin 1 - 5590 Ciney
PUBLIC Cet atelier est ouvert à des adultes autonomes dans leur pratique photographique
TARIF
15 eur
INFO ET INSCRIPTION culture@ciney.be / +32 83 21 65 65 / https://centreculturel.ciney.be
Une proposition du Centre culturel de Ciney, sur une idée originale de la plateforme BrowniE et du Centre culturel de Huy.



Création sonore : Atrophie


Première quinzaine de juillet 2020, le peintre, sculpteur et auteur Thierry Robrechts est en résidence de recherche et création aux Abattoirs de Bomel. Un work-in-progress auquel le public est invité a approcher de près. Les portes de son atelier sont en effet grandes ouvertes. Dans son processus, une envie émerge, parmi bien d’autres : celle de rendre tangible quelques rencontres avec d’autres artistes, musiciens et designers sonores (Marie Havaux : piano; Camille Fisette : violon; Xavier Dubois : guitare, pédale à effets; Olivier Lefebvre : design sonore; et moi en fieldrecordings et design sonore).


Au départ d’un texte écrit de sa main, qu’il a ensuite lu et enregistré, Thierry Robrechts propose à chacun d’imaginer une création sonore qui viendra se conjuguer à l’enregistrement initial de sa voix. Une seule écoute préalable est permise pour faire connaissance avec le texte. Ensuite, au moment de se lancer dans l’enregistrement de sa propre création, chaque artiste se retrouve seul à seul avec la voix de Thierry dans le casque le temps d’une prise son unique. La spontanéité et le « non anticipé » sont les principales règles du jeu. L’exercice est aussi excitant que casse-gueule. En résulte cinq nouvelles lectures et une « assemblée » reprenant toutes les pistes.


Voici ma lecture :
> https://soundcloud.com/nim-is-a-tree/atrophie


Et la version « assemblée » est quant à elle juste là :
> https://soundcloud.com/centrecultureldenamur/atrophie


____

Atrophie, Thierry Robrechts
Journal d’une Atrophie : http://centrecultureldenamur.be/thierry-robrechts-atrophie/
Dans le cadre de « Un Eté Autrement »
Abattoirs de Bomel / Centre culturel de Namur, juillet 2020


Yogurt Magazine : Quarantine Flavour (IT)

« […] This Yogurt flavour is a charm more than ever, made by the projection of unlived lives, of frames inhabited by lonely people. Made of out of focus identities. But also by irony and colour. Among the thousands of images we received, we have tried to isolate a tale which is as lateral as possible, with a deliberately airy but intimate connotation. This is not to wallow in a pitiless, uselessly disturbing and dull narration. We have selected eighty-seven authors to lead us into an emotive spiral. Moments of introspection are chasing more optimistic languages. And the empty room where the present has inhabited is filled with images. Quarantine is meant to be an oniric journey because it is on the threshold of dreams that we can grasp the complexity of reality. »
Extract from the Quarantine Editorial by Francesco Rombaldi.



Feat.

Carlo De Lucia, Andrew Kodama, Raphael Arnaud, Ivan Heidel, Ioannis Stefanidis, Jake Romm, Claudia Piras, Ihor Dudnyk, Peter Waterschoot, Rafael Tanaka Monzó, Rein Van Der Sypt, Lorena Florio, Claudia Corrent, Alessia Bressan, Leandro Colantoni, Paolo Valerio Caldarulo, Anna Fraire, Sergio Bellinchon, Winne Lievens, Chiara Ernandes, Jens Masmann, Jonas Van Der Haegen, Stefano Conti, Dario Miale, Cora Baratti, Beatrice Zito, Barbara Henri, Rowan Williams, Luca Baioni, Federica Leone, Everything Is Collective, Piercarlo Quecchia, Asia Flamini, Yiannis Trifonopoulos, Ginevra Panzetti, Daniela Attanasio, Davide Mandolini, Nanni Licitra, Giannina Urmeneta Ottiker, Luc Rabaey, Jared Ragland, Olivier & Marie, Simone D’Angelo, Chris Le Messurier, Andrea Alessandrini, Aurora Montecchio, Alexander Binder, Spyridon Paloukis, Mario Diaz D’Angelo, Marta Galmozzi, Maurizio Assisi, Marta Viola, Federica Belloni, Jean Antart, Francesco Torresi, Alexander Papadopoulos, Daria Nazarova, Sara Barcaroli, Fulvia Bernacca, Simon Vansteenwinckel, Fátima Abreu Ferreira, JP Terlizzi, Valentin Marco, Alexandr Polyantsev, Eugenia Rinaldi, David Alejandro Moreno, Marco Gehlhar, Joselito Verschaeve, Iacopo Pasqui, Federica Vivio, Lina Manousogiannaki, Marie Dhaese, Attilio Solzi, Jana Sojka, Ulrike E. W. Scholder, Benedetta Sanrocco, Gianluca Ceccarini, Ketevan Gvinepadze, Pietro Bucciarelli, Francesco Di Marco, Pascale Dobbelaere, Vesna Vrdoljak, Marco Marzocchi, Tomoko Nagakawa, Martha Micali, Lisa Gervassi, Jean-François Flamey.



24×33 cm
92 pages
87 authors
Printed on fedrigoni arena premium white 120 gr.
Order here.




Workshop : “La ville, la nuit”, Huy (BE)

A quoi rêve une ville la nuit ? Quelles images en restera-t-il au réveil ? Des souvenirs flous ? Des flashs ? Les participants seront invités à explorer les faibles luminosités pour partir à la rencontre d’une intensité narrative. Ce rendez-vous prendra la forme d’une promenade nocturne dans le centre ville de Huy.

Déroulé :
Le samedi : rencontre/échange autour de votre rapport à la nuit, de vos envies et de vos attentes, évocation de ma démarche globale et de mon rapport à la nuit, un peu de technique, ensuite balade en centre ville  prises de vues.
Le jeudi : retrouvailles, visionnement et échanges autour des images produites, du ressenti…



QUAND
Samedi 5  + jeudi 10 septembre 2020
HORAIRE
Samedi : de 18h à minuit / Jeudi : de 19h00 à 21h00
Dans le centre ville de Huy.
Départ et arrivée : Centre Culturel de Huy, Avenue Delchambre 7a - 4500 Huy
TARIF
  20 € (15 € pour les participants des ateliers photo du Centre culturel de Huy)
INFOS
info@ccah.be / +32 85 21 12 06 / https://acte2.be
EVENT FACEBOOK 
https://www.facebook.com/events/2621978474788120/
INSCRIPTION
https://shop.utick.net/?pos=CCHUY


Une proposition du Centre culturel de Huy et de la plateforme BrowniE.



EXI(S)T, Parcours photographique dans Bruxelles (dé)confinée


EXI(S)T,  un parcours photographique dans Bruxelles (dé)confinée, une exposition singulière de photographie belge contemporaine dans l’espace public sur les emplacements habituellement occupés par de l’affichage culturel mais sous-utilisés en cette période de déconfinement progressif.


Lise Bruyneel, initiatrice du projet :

À l’heure de la distanciation physique, EXI(S)T n’impose pas de règles mais offre une expérience artistique alternative, en mettant le regard de photographes au cœur de la ville. Elle propose à ses habitants des gestes qui manquent, des histoires (dé)confinées, des interrogations multiples, des possibilités d’évasions…


52 photographes belges,

100 images différentes,

1000 cadres urbains,
dès la mi juin 2020 !


Avec :

Alex Beaurain, Annabel Werbrouck, Anne-Sophie Costenoble, Antonio Jiménez Saiz, Arnaud Brihay, Aurore Dal Mas, Bert Danckaert, Cédric Gerbehaye, Charles Paulicevich, Christian Tochtermann, Christine Lefebvre, Christopher de Béthune, David Uzochukwu, Delphine Navez, Dries Segers, Elodie Ledure, Feline De Coninck, France Dubois, Francis Vanhee, Isabelle Arthuis, Jean-François Flamey, Jimmy Kets, Joseph Charroy, Julie Calbert, Julie van der Vaart, Kaat Somers, Katrien De Blauwer, Koen Broos, Kumi Oguro, Lara Gasparotto, Linde Raedschelders, Marc Wendelski, Marie Sordat, Maroussia Prignot & Valerio Alvarez, Max Pinckers, Maxime Taillez, Olivier Cornil, Olympe Tits, Peter De Bruyne, Pierre Vasic, Pieter Dumoulin, Sarah Van Marcke, Sébastien Van Malleghem, Simon Vansteenwinckel, Stefan Vanthuyne, Stéphanie Roland, Thomas Vandenberghe, Tine Guns, Vincen Beeckman, Vincent Delbrouck, Viviane Joakim, Yaqine Hamzaoui.


EXI(S)T est une initiative de la fabrique des regards (Lise Bruyneel), en partenariat avec Artepub (Paul Vankaster), avec le soutien de Panther Print et de donateurs privés qui ont permis par leur geste de financer une partie de l’impression des affiches.


Découvrez les 100 photos et leurs positions dans Bruxelles
Sur le site web : https://www.exi-s-t.be

Et sur le compte Instagram : https://www.instagram.com/exist_bxl



Expo : Impressions #1, Gembloux (BE)

” L’espace EXIT11 lance un nouveau cycle d’expositions intitulé « Impressions » qui aura pour priorité ⎯ du point de vue de la forme ⎯ de privilégier des œuvres imprimées (photographies, gravures, collages, sérigraphies, livres d’artiste ou autres médias utilisant une technique d’impression) ”


+ Une carte blanche à Olivier Deprez et aux Editions FREMOK dans l’espace annexe «Inside».

Le commissariat est assuré par EXIT11 et les Editions K1L.


IMPRESSIONS #1”
QUAND Du 20 juin au 30 août 2020
EXPO ACCESSIBLE Le samedi et le dimanche, 10h00-18h00
OU Château de Petit-Leez, Rue de Petit-Leez 129 - 5031 Grand-Leez /Gembloux (BE)
TARIF Gratuit
INFOS +32 81 64 08 66 / info@exit11.be / www.chateaupetitleez.com/exit11-contemporary-art



Using Format